Enzym @ L’église St Eustache

La fête de la musique c’est un peu comme une loterie, on se balade à droite à gauche
on traverse les rues, les places et les squares sans trop savoir ou s’asseoir.
Je ne dis pas que jouer de la musique est simple, mais généralement
la musique du 21 juin, c’est juste deux trois potes 
jeunes et moins jeunes
qui sortent leur grattes en s’égosillant la voix histoire de faire du bruit. 

Je ne vous parle même pas des soundsystems posé à l’arrache juste en face
d’un bistrot
 crachant généralement une musique makina très entraînante..

Comme dans toute loterie il y a normalement un jackpot a décrocher et donc forcément
ce jour-là, le gros lot, c’est un concert incroyable à découvrir : pour moi ce fût Enzym !

Enzym

Si je n’avais pas remonté la rue des petits carreaux, si je n’avais pas traversé la rue Étienne-Marcel
si je n’avais pas tourné à droite je n’aurais peut-être jamais connue ses musiques.

Majestueuse, magnifique, magistrale, admirable, éclatante, lumineuse voilà comment
on pourrait 
(pour commencer) décrire la musique d’Enzym alias Louis Pierre Lacouture.

Le concert d’enzym est une démonstration de talent, un enchantement auditif
sa musique saccadée qui fait parfois penser a I Wish You Could Talk de Squarepusher
rebondit et résonne sur les murs ce cette église vibrant alors de façon électronique et organique.

Le lieu dans lequel il a réalisé sa performance est certainement pour beaucoup
dans le fait que sa musique captive l’auditeur ; seule une cathédrale
pouvait offrir autant de magnificence et d’espace pour que
le mélange entre orgue, électronica et piano
opéré par ce magicien de l’électronique
puisse se déployer en beauté.

Enzym fait partie d’un groupe restreint mais de plus en plus large
de musiciens qui, d’une certaine manière « redéfinisse » la musique.
Je pense à Fuck Buttons; ils ne produisent pas le même son
mais partagent la même démarche : celle de ne pas
faire 
des concerts constitués d’une succession
de musique 
mais plutôt créer un seul
et même ensemble musical
dont chaque « piste »
est difficilement
aliénables. 

Enzym Olygo-éléments

Enzym

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s